« Bonjour », dit le petit prince.

« Bonjour », dit le marchand.

C’était un marchand de pilules perfectionnées qui apaisent la soif. On en avale une par semaine et l’on n’éprouve plus le besoin de boire. « Pourquoi vends-tu ça ? » dit le petit prince.

« C’est une grosse économie de temps, dit le marchand. Les experts ont fait des calculs. On épargne cinquante-trois minutes par semaine.

Et que fait-on de ces cinquante-trois minutes ?

On en fait ce que l’on veut… »

« Moi, se dit le petit prince, si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine… »

Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince

Publicités