Mon pov’tit ordi supporte moins bien que moi (et ce n’est pas peu dire…) le taux ambiant de 80% d’humidité, alors pour le démarrage, c’est vraiment dur-dur… sauf depuis que j’ai trouvé la recette « façon-façon » pour le réconforter : un bon coup de séchoir à cheveux sur les connexions, et hop ! c’est reparti…

J’en vois qui ricanent, derrière leur écran, de la tronche du séchoir à cheveux, mais n’empêche que malgré son grand âge et son air fatigué il me rend encore de bien loyaux services, la preuve! ;-) Bien contente de l’avoir emporté dans les valises.

[Eyzandè!]

Publicités