J’en devine déjà parmi vous qui se marrent en pensant à Annie Cordy et tout le tintouin…  je vous détrompe tout de suite !

Un (et non une) tata somba est un étonnant type d’habitation traditionnel de l’Atacora (département du nord-ouest du Bénin), qui ressemble extérieurement à un mini château fort. J’en ai visité un en redescendant de la Pendjari, près de Natitingou, dans le nord.

A l’intérieur, aveugle et très sombre, il y a une pièce de vie  et la place pour les bêtes.
Au-dessus il y a un grand toit-terrasse auquel on accède par une échelle, et qui abrite des chambres où dort la famille et des greniers pour stocker les récoltes . Ici je ne sais plus si c’était du manioc ou des cossettes d ignames (ou autre chose encore ? suis toujours pas très forte en botanique Merci Odile pour la précision !…) qui séchaient au soleil en attendant d’être réduits en farine.

Ce n’est pas du folklore, nous étions chez de vrais gens.


Le timing du voyage ne nous a pas permis de rester  longtemps ni de discuter beaucoup, mais  des circuits touristiques plus « officiels » existent pour découvrir les tatas. J’y retournerai plus tard.

Pour les curieux, les deux liens ci-dessous vous dévoileront tout ce que vous voulez savoir:
http://www.pendjari.net/spip.php?article35
http://www.bj.refer.org/benin_ct/tur/tata/tata.htm

Publicités