*Titre en référence à un film sénégalais que j’aimerais voir depuis longtemps et n’ai pas encore eu l’occasion de trouver : Un transport en commun, de Dyana Gaye
Si vous l’avez vu dites-moi ce que vous en avez pensé.

Et tant qu’on est sur la route, voici une nouvelle petite série pittoresque… En vérité je vous le dis, au Burkina comme au Bénin (et comme, je suppose, partout ailleurs en Afrique), « rien ne se perd, tout se transporte », en voiture, en moto, en camion, de toutes les manières possibles et imaginables (et même comme vous ne l’imagineriez pas !) donnant lieu à des visions parfois cocasses. Impossible d’être blasé, même des gens installés de longue date en Afrique peuvent continuer d’être surpris, amusés, ou perplexes.

Comme d’hab, cliquez sur les photos pour les voir en plus grand.











Eyi zaandè !

Publicités