Lundi soir, je suis bien arrivée après avoir fait Cotonou-Lomé (Togo) sur Ethiopian airlines,puis Lomé-Douala (Cameroun), Douala-N’Djamena sur Asky. Deux pas en arrière, un pas en avant, il y a plus direct mais tout s’est bien passé.

Mardi,  j’ai fait un tour au marché (accompagnée), pendant que mon collègue de Lomé faisait en avion Lomé-Cotonou, Cotonou-Niamey (Niger), Niamey-N’Djamena (donc 2 escales alors qu’il aurait pu n’en faire qu’une en partant la veille en même temps que moi, faut pas chercher la logique… mes collègues de Libreville, quant à elles, ont fait 10h d’avion et 5 escales alors qu’elles habitent à 1h d’avion de Douala et que Douala est à 1h30 de N’Djamena)…

Dans la nuit, j’ai entendu plusieurs avions Rafale (m’a-t-on dit, à moins que ce ne fussent des Mirage ? ou pas, enfin bref, des avions militaires) en partance pour le Mali décoller à 4h du matin juste à côté de l’hôtel,  dans ce qu’il convient vraiment d’appeler un bruit d’enfer. (J’entends d’ailleurs des bourdonnements pas très lointains à l’instant où j’achève ce billet.)

Mercredi, j’ai croisé des militaires en combi de pilote au petit-déjeuner,  et des journalistes de BFM TV en fin de journée dans le hall.

Ce midi, j’ai mangé de la viande de dromadaire à la cité Lamy (je jure que c’est vrai). Vraiment pas mauvais, et c’est moi ( la difficile en viande) qui vous le dis ! Consistance proche du boeuf maigre, goût peu prononcé voire légèrement sucré.

Et entre deux, j’ai bien travaillé pendant les heures du stage de formation pour lequel je suis venue. Encore un jour de remue-méninges et puis je reprendrai dimanche la voie des airs en sens inverse pour rentrer. Un peu déçue de ne pouvoir profiter de mes deux jours vacants pour découvrir les environs de la capitale, mais comme ma priorité est de rentrer sans anicroche, je respecte les consignes de prudence édictées par l’ambassade. Pas de photos donc, mais une carte (cliquable) pour localiser tout ça.
carte-afrique
A part ça, cette semaine ici il fait une chaleur modérée et très sèche, donc agréable (même pas besoin de clim ni de ventil’, il y a de l’air).
Grosses bises et à bientôt !

Publicités