Je continue dans la rubrique cuisine, pour rattraper un peu mon retard, mais aussi parce que je suis un peu obligée de vivre sur mes « réserves » de photos, mon appareil étant (temporairement, j’espère) hors service, argh !!!

Alors, pour préparer un piron, comment fait-on ?

Pour le piron rouge, mon préféré : faire d’abord une sauce tomate en faisant revenir dans un peu d’huile d’olive oignons émincés, tomates, concentré. Ajouter de l’eau pour la rendre liquide, porter à ébullition, et mélangez avec le gari (farine de manioc) jusqu’à former une boule. En fait, l’astuce c’est de verser de la farine (mais pas trop !) jusqu’à ce que la consistance du mélange ressemble à une soupe épaisse, puis laisser encore épaissir sur le feu en continuant à remuer.
Servir avec viande ou poisson.


On peut aussi faire le piron « de base », blanc (et le piron blanc c’est aussi excellent) : faites simplement bouillir de l’eau, ajoutez du sel si vous voulez, et finissez comme précédemment en versant le gari de manière à obtenir une boule de consistance assez épaisse.

Eyi zaandè !

Publicités